Créateur de thèmes WordPress :: Formateur :: Web Designer

Placer les éléments avec Grid Layout CSS

Publié le : 

Modifié le : 

Par : 

Ce tutoriel est majeur, car nous verrons comment placer les éléments d’abord dans une grille simple et ensuite dans une autre responsive, le tout construit avec Grid Layout CSS. Pour rester informer, n’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter.

Placement automatique des enfants

Dans cette partie nous verrons comment la propriété Grid simplifie énormément le placement des éléments dans une grille CSS.

Configuration de la grille

La grille qui suit a 5 colonnes et 4 rangées égales avec une gouttière de 1rem. Voici le code utilisé sur le parent:

.grille {
 display: grid;
 grid-template-columns: 1fr 1fr 1fr 1fr 1fr;
 grid-template-rows: 1fr 1fr 1fr 1fr;
 grid-gap: 1rem;
}
  • Utilisation de l’unité de mesure fr pour mettre en place les cinq colonnes.
  • Gouttière de 1rem avec la propriété grid-gap.
Grille de 5 colonnes dans Grid Layout CSS

Placement auto

Une fois la grille en place sur le parent, les enfants se placent automatiquement. Chaque enfant s’adaptera à la largeur de chaque colonne déclarée avec grid-template-columns. Pour les rangées, elles se mettront en place automatiquement avec les grilles implicites comme nous le verrons.

Placement explicite des enfants

Dans cette partie, nous verrons comment placer de manière précise les blocs enfants dans Grid Layout. À chaque fois, ce sont les numéros de lignes qui sont utilisés.

Notation complète

Pour placer les éléments, nous devons tenir compte de plusieurs paramètres:

  • Quelles sont les lignes concernées.
  • Est-ce que ce sont des lignes de colonnes (column) ou de rangée (row) ?
  • La ligne de départ.
  • La ligne d’arrivée.

Ici, je place la .cellule en utilisant les notations non simplifiées. Il est utile de les connaître, notamment pour le responsive, quand il s’agit de changer seulement un seul élément. Pour rappel, le travail en direct dans l’inspecteur de Chrome permet de toujours voir les notations non courtes de toutes les propriétés CSS. Il suffit de cliquer sur la flèche à gauche de la propriété.

.cellule {
    grid-column-start: 2;
    grid-column-end: 5;
    grid-row-start: 2;
    grid-row-end: 4;
}

Les numéros correspondent aux lignes de colonnes ( avec column) et de rangées (avec row). On doit déterminer dans tous les cas la ligne de début (avec start) et la ligne de fin (avec end). En définitive, on précise ici les lignes extérieures d’un ensemble de cellules dans un tableau (la grille totale).

Notation courte

Même version que précédemment, mais dans sa version courte.

.cellule {
    grid-column: 2 / 5;
    grid-row: 2 / 4;
}
  • C’est le / qui permet la séparation entre le start et le end.
  • L’ordre d’écriture est dans ce sens: start et end.

Voici ci-dessous, en image, une représentation dessinée de comment ce même élément est positionné en utilisant les numéros de ligne.

Positionner une cellule dans Grid Layout

Utilisation de –1

La grille peut se lire dans les deux sens, notamment pour supporter les différents sens s’écriture. Du coup, les numéros de lignes de la fin comment à –1 et sont décomptées à l’envers. Dans notre cas, ce qui intéressant est de pouvoir positionner un élément sur toute la largeur en utilisant le réglage suivant:

.cellule {
    grid-column: 1 / -1;
    grid-row: 2 / 4;
}

Cette règle a pour effet de prendre toutes les colonnes dans la largeur et de commencer dans la hauteur à troisième ligne jusqu’à la quatrième. Plus bas, dans la mise en pratique qui concerne le responsive, j’utilise la valeur -1.
Attention, malheureusement, la valeur -1 ne semble par marcher sur le nombre de colonnes et donc la hauteur.

Utilisation de span

Le mot clé span peut être utilisé pour donner un nombre de colonnes ou rangées sans préciser le chiffre associé à chaque ligne. Cela évite de compter les pistes de Grid Layout (tracks) dans les grilles complexes. Et surtout, cela permet de travailler en direct dans l’inspecteur. On place un span 1 dans l’inspecteur et on incrémente avec les touches du clavier pour voir le résultat droit sous nos yeux.

.cellule {
    grid-column: 2 / span 3;
    grid-row: 2 / span 2;
}
  • Ici la première propriété permet de placer la .cellule à la deuxième ligne de colonne et on ajoute 3 lignes avec span 3 pour la fin de ce bloc.
  • La deuxième utilise span 2 pour ajouter 2 lignes sur les rangées.
Positionner une cellule avec span dans Grid Layout

Tout l’intérêt de span est qu’il est plus dynamique dans sa mise en place. Il permet de tester de manière plus intuitive vos mises en page dans l’inspecteur.

Grille implicite

Si vous déterminez une grille avec un nombre de colonnes ou de rangées précises et qu’au moment du placement des éléments, vous sortez de la grille, des rangées ou des colonnes implicites vont s’ajouter automatiquement. Nous verrons avec les propriétés grid-auto-columns et grid-auto-rows, qu’il est possible d’avoir le contrôle sur les tailles des colonnes et des rangées automatiques.

Dans le visuel qui suit, j’illustre comment la grille implicite en pointillé s’accorde sur le reste de la grille.

Principe de grille implicite dans Grid Layout

Gestion du responsive avec Grid Layout

La gestion du responsive sur joue sur deux niveaux: le nombre de colonnes et le placement des enfants en fonction de la taille de l’écran. ll s’agit de garder à l’esprit que les positions déterminées dans Grid Layout sont indépendantes par rapport à la structure créée en HTML. Ceci donne une grande souplesse dans le positionnement des éléments sur les différents écrans.

Principe du responsive simple dans Grid Layout CSS

Mise en pratique

Dans cette partie, je vous propose plusieurs démonstrations qui illustrent les points vus précédemment. Les fichiers sources sont disponibles en bas de l’article.

Structure HTML

L’architecture du DOM suit la logique suivante. Un bloc avec la classe grille qui enveloppe les enfants directs qui sont des <section>.

<article class="grille">

    <section style="background-color:#FFFFFF;">#FFFFFF</section>
    <section style="background-color:#CCCCCC;">#CCCCCC</section>
    <section style="background-color:#999999;">#999999</section>
    <!-- Autre section qui continuent -->

</article>  

Création de la grille sur trois colonnes

Avec le code suivant:

.grille {
 display: grid;
 grid-template-columns: 1fr 1fr 1fr;
 grid-auto-rows: 1fr;
 grid-gap: 1rem;
}
  • La grille a trois colonnes.
  • Configuration des rangées automatiques.
  • Ajoute d’une gouttière.

Voici le résultat en image.

Création de colonnes dans Grid Layout avec grid-template-columns

Placement explicite du premier enfant

Je vais “ casser ” le flux naturel de la grille en changeant la place du premier élément. Dans Grid Layout, cela ne pose aucun problème. Les autres éléments vont se repositionner en conséquence. Nous verrons qu’il existe même des fonctions, telles que grid_auto_flow qui permet de forcer le replacement des éléments.

Voici le code de la capture d’écran qui suit:

.grille {
 display: grid;
 grid-template-columns: 1fr 1fr 1fr;
 grid-auto-rows: 1fr;
 grid-gap: 1rem;
}

section:nth-child(1) {
 grid-column: 1 / 3;
 grid-row: 3 / span 3;
}
  • Si vous faites grid-column: 2, on omet le deuxième grid-column-end et c’est le suivant dans la grille qui est pris automatiquement.
  • grid-column est le raccourci pour grid-column-start et grid-column-end.
  • grid-row est le raccourci pour grid-row-start et grid-row-end.
  • ici la boîte prend deux colonnes et trois rangées. Les autres boîtes se réorganisent automatiquement.
  • le mot clé span me permet d’ajouter facilement 3 lignes. Au final, j’ai bien 3 rangées.

Bien retenir les points suivants:

  • Tout est réorganisé en CSS sans changer l’ordre du HTML.
  • S’il y a un conflit avec un élément ajouté automatiquement, il est déplacé à la cellule suivante.
  • Si deux éléments sont explicitement placés au même endroit. C’est le z-index qui fera la différence.

Dans la capture d’écran ci-dessous, on voit clairement la première cellule blanche qui est déplacée dans la grille. Elle commence à la première ligne de colonne et finit à la troisième. Pour les rangées, elle va de la 3 lignes et elle finit 3 lignes plus basse grâce à span 3.

Grid Layout CSS: placement d'un enfant

Configuration des grilles implicites

Voici le code sans configuration des grilles implicites:

.grille { 
    display: grid; 
    grid-template-columns: 1fr 1fr 1fr; 
    grid-gap: 1rem; 
} 

section:nth-child(1) { 
    grid-column: 1 / 6; 
    grid-row: 3 / span 3; 
}
Colonnes automatiques par défaut dans Grid Layout

Et la version avec réglages sur les grilles implicites

.grille { 
    display: grid; 
    grid-template-columns: 1fr 1fr 1fr; 
    grid-auto-columns: 1fr;
    grid-auto-rows: 1fr; 
    grid-gap: 1rem; 
} 

section:nth-child(1) { 
    grid-column: 1 / 6; 
    grid-row: 3 / span 3; 
}
Utilisation de grid-auto-columns dans Grid Layout

Réglages du responsive

Voici le code utilisé dans la capture qui suit

.grille { 
    display: grid; 
    grid-template-columns: 1fr 1fr 1fr; 
    grid-auto-columns: 1fr;
    grid-auto-rows: 1fr; 
    grid-gap: 1rem; 
} 

section:nth-child(1) { 
    grid-column: 1 / -1; 
    grid-row: 3 / span 3; 
}

section:nth-child(6) {
    grid-column: 2 / span 1;
    grid-row: 6 / span 3;
}
  • je suis toujours sur une grille de trois colonnes.
  • Le premier enfant, sélectionné avec la pseudo classe nth-child(1) commence à la troisième ligne de rangé jusqu’à trois lignes plus basses (avec span 3). Il va prendre toute la largeur de la première ligne (avec grid-column-start à 1) à la dernière (avec grid-column-end à –1).
  • Le sixième enfant, sélectionné avec la pseudo classe nth-child(6), commence à la sixième ligne ligne de rangée et finit 3 lignes plus bas. Il sera centré se calant au centre des trois colonnes.

Voici le résultat en image:

Positionnement des élément sur les grands écrans dans Grid Layout CSS.

Dans la capture d’écran qui suit, pour les écrans plus petits, j’interviens sur le nombre de colonnes de la grille principale et sur le positionnement du bloc noir. À noter qu’il existe dans Grid Layout des fonctions dynamiques qui permettent d’éviter les media queries. Nous verrons ce principe dans un autre tutoriel dédié.

.grille { 
    display: grid; 
    grid-template-columns: 1fr 1fr 1fr; 
    grid-auto-columns: 1fr;
    grid-auto-rows: 1fr; 
    grid-gap: 1rem; 
} 

section:nth-child(1) { 
    grid-column: 1 / -1; 
    grid-row: 3 / span 3; 
}

section:nth-child(6) {
    grid-column: 2 / span 1;
    grid-row: 6 / span 3;
}

@media screen and (max-width: 600px) {
    .grille {
        grid-template-columns: 1fr 1fr;
    }
    
    section:nth-child(6) {
        grid-column: 1 / -1;
        grid-row-start: 7;
    }

}
  • Un nouveau groupe de CSS est créé pour les écrans de 0 à 600px.
  • Je change le nombre de colonnes avec grid-template-columns.
  • Je modifie le sixième enfant en changeant la ligne de départ pour les rangées. Je n’ai pas besoin de modifier grid-row-end qui est réglé avec un span. Cette valeur est donc dynamique. Enfin ce même bloc prend toute la largeur avec grid-column: 1 / -1.

Voici le résultat en image:

Positionnement des élément sur les petits écrans dans Grid Layout CSS.

Se former sur Grid Layout

En plus des tutoriels sur Grid Layout CSS, j’ai mis en place une formation à Paris sur Grid Layout. Elle est prise en charge par l’AFDAS ou les OPCA. Pendant 5 jours, en tout petit groupe de 4 personnes, nous explorons toutes les facettes de Grid Layout au travers d’applications pratiques sur des pages simples ou des thèmes WordPress.
En 2018, je compte également lancer une formation vidéo complète sur le même sujet. N’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter pour être tenu informé.e.

Fichiers de l’article

Les fichiers complets sont téléchargeables à cette adresse. Je vous recommande vivement de travailler vos CSS en direct dans Chrome.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.